ÉTAPES DE CONSTRUCTION

Mise en place d’un projet témoin au MAROC

Le système ISODUR est un système de coffrage isolant dont les blocs sont constitues principalement de polystyrène expansé a double paroi (EPS construction bloc coffrant ), Ce système est destine a réaliser !’ensemble des éléments porteurs des gros couvres , en assurant en même temps, intégralité de I’ isolation de tout type de bâtiment, ainsi que la construction en dur «Béton» qui répondent aux normes et exigences du BTP du bâtiment. Sur une fondation classique, une fois le béton est coule a l’intérieur des blocs, il en résulte un mur appelé – sandwich qui n’est tout autre que le mariage de béton et de polystyrène expansé, ne laissant aucun espace d’air. Ce mur est un mur porteur possédant une résistance de loin supérieure a une structure traditionnelle, permettant de réaliser, tous types de constructions qui répondent aux exigences suivantes: solidité, rapidité, sécurité et une isolation exceptionnelle, et ce dans le plus grand respect de l’environnement (EPS construction bloc coffrant ).

Vous-voulez construire aujourd’hui une maison de de- main et investir à long terme pour soi et les générations futures, une maison où il fait bon à vivre avec un environnement sain, sécuritaire et confortable. Aujourd’hui il faut penser différemment, les dernières années ont changé notre façon de construire et nos préoccupations ont évolué.

Étape 1:

La réalisation des semelles s’apparente à celles d’une construction standard. Lors de leur bétonnage, des tiges d’armature verticales sont placées afin de les ancrer solidement avec les mur de béton et ainsi éviter tout déplacement latéral.

Étape 2:

Les deux panneaux parallèles, formant le coffrage isolant, sont retenus entre eux par des tiges d’assemblage métalliques afin de préserver une distance voulue, offrant ainsi une solidité et une résistance au feu accrues au coffrage.

Étape 3:

Les panneaux rigides de polystyrène expansé sont ultra-légers. Ils se transportent et se manipulent très aisément sur le chantier.

Étape 4:

Les blocs se montent les uns avec les autres par emboîtement comme on monte des gros legos.

Étape 5:

L’acier d’armature est attaché aux tiges d’assemblage afin d’éviter leur déplacement durant la mise en place du béton.

Étape 6: Un chantier rapide et propre

à l’aide du système d’échafaudage, les murs sont stabilisés et étayés avant et après la mise en place du béton. Espacées de 1.5m, les pattes d’échafaudage sont là pour servir de niveau, de cordeau ainsi que d’échafaudage pratique lors du coulage.

Étape 7:

Le béton est coulé à l’intérieur du coffrage isolant par l’entremise d’une pompe à béton. Une fois mis en place,il adhère parfaitement à la paroi, donnant naissance a un mur porteur, appelé mur « sandwich », dont la résistance est largement supérieure à une structure traditionnelle. Grâce aux qualités isolantes du polystyrène expansé ainsi qu’à la masse thermique isolante du béton, l’étape de l’isolation est ainsi réalisée, contrairement aux méthodes conventionnelles. Résultat: une économie de temps et d‘argent.

                                                          

Étape 8: Hourdis en polystyrène expansé

Avantages: Allègent la structure, se manipulent aisément, imputrescibles et ne craignent pas l’humidité.

Étape 9:

Pour éviter les joints croisés, la pose se fait rangée par rangée avec un croisement des blocs comme pour la maçonnerie traditionnelle.

Étape 10:

Nos coffrages isolants assurent aux occupants un environnement sain, tempéré et isolé du bruit.

Étape 11: Coulage de la dalle avec vibreur a béton

Avant le coulage, des gaines électriques et de plomberie sont noyées dans le voile béton et dans la dalle.

Résultat: un gain considérable de temps lors du second oeuvre.

Étape 12: Plomberie et éléctricité 

A l’aide d’un couteau ou une scie électrique, on taille les ouvertures pour les boîtes et câblages électriques.

Même procède pour tracer les tuyaux de canalisations.

Étape 13:

Une construction en béton armé ne se déforme pas et ne se dégrade pas. Elle minimise donc les frais d’entretien au cours des années.

Étape 14:

L’enveloppe de polystyrène expansé empêche la transmission de l’humidité par le béton.

Résultat: les murs du sous-sol sont toujours parfaitement secs.

Étape 15:

ISODUR HOUSE présente sa troisième version du bloc de coffrage isolant, crée pour fournir un service unique a ceux qui veulent construire en utilisant des systèmes de construction de qualité supérieure. QueI s’agisse de logements ou d’unités industrielles, d’écoles ou d’hôtels.

Étape 16:

Tout comme dans la construction conventionnelle, les coffrages ISODUR HOUSE sont conçus de façon à permettre l’installation de faux cadres et cadres des portes et fenêtres, ainsi que les volets électriques.

Étape 17:

De la même façon qu’une constructions traditionnelles, les armoires de cuisine se posent et se fixent facilement dans le mur.

Étape 18:

A l’oeil nu on ne remarque pas la différence entre une façade traditionnelle et le bijou ISODUR HOUSE.

Ce n’est qu’a l’intérieur qu’on sent la différence. Nos coffrages isolants assurent aux occupants un environnement sain, tempéré et isolé du bruit.